«

»

Petite escale au Mont-Sainte-Anne, immensité remplie de charme…

Petite escale au Mont-Sainte-Anne, immensité remplie de charme… par Gilles Duclos

Une échappée remplie d’action, chorégraphiée pleine d’émotions
Du Grand Canyon aux mille dénivelés, sis depuis millions d’années
À cinq minutes y’a les Sept-Chutes, en haut de la miche de Beaupré
Une virée à la migration d’oies blanches, sanctuaire du Cap Tourmente

Amateurs de parcours très gazonnés, des neuf trous bien aménagés
Pour clientèle débutante ou habituée, l’éminence du Mont à leur portée
Ses six cents mètres de dénivellation, à perte de vue le champ de vision
En gondole ou à pied le remonte-pente, voir la cordée de cette dame

Seul ou entre amis elle si plaisante, faut relever le défi de la montagne
En toutes saisons hiver comme été, le hiking vous mène dans les sentiers
Vous resterez abasourdi devant le Saint-Laurent, l’archipel de Montmagny
Afin d’apprécier votre descente, monitorat de vol à voile, le parapente

En bordure des fossés d’la Jean-Larose, respirez l’air pur à forte dose
Un p’tit paradis d’vélo tout terrain, chouette d’la bouette ça c’est certain
Du sud au nord, aux fils des découvertes, y’a l’Enduro pour les adeptes
Trajets d’itinéraire pour monsieur madame, d’la Saint-Hilaire à la Viêt-Nam

Libre d’espace aux zélés de la bécane, à bout de course y’a la Grudman
Du chant de l’été, y’a plein d’saveur, à l’équinoxe du festival de couleurs
À pied les randonneurs, ou en babiche dans l’ovale des raquetteurs
Hors piste ou dans les boisés, le panorama aux espaces si décolletés

La loppet pour mordus du cross-country, l’pas de patin pour les initiés
L’hybride des pistes emmitouflées, pour patineurs en tenues décolorées
Cheveux au vent, fluide aux innombrables avenues de velours côtelé
Des planchistes, aux entichés du ski, télémark pour les plus avertis

Les dix fois cinq pistes vous griseront, grand et petits les rejetons
Insatiables, savourez le calme nécessaire d’une sortie en plein hiver
Carriole ou en traîneau, oculaire des sous-bois en team de chevaux
Immense domaine à partager, le Mont-Sainte-Anne est à votre portée

La truite saura vous émerveiller, il y a la pêche blanche sur lac gelé
Quel plaisir pouvoir y retourner, ne serait-ce que pour y séjourner

Novembre 1997

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>