«

»

Les pensées d’un vieux body

Les pensées d’un vieux « body »

Raymond « Buddy » Couture, 76 ans

Quoiqu’il arrive, j’ai vécu aujourd’hui.

La vie est trop courte pour être petite.

On finit par perdre le présent et compromettre l’avenir quand on passe son temps à vivre dans le passé.

Saisissons le temps qui passe et vivons l’inimaginable.

On ne rattrape pas le temps perdu, on s’adapte au temps qu’il nous reste.

La façon de vivre longtemps est de vieillir.

À notre âge, on n’a plus rien à prouver mais tout à espérer.

Être heureux, c’est être beau dans le regard des autres.

C’est seulement à notre présent que la mort met un terme, pas à notre passé ni à notre avenir.

N’enseignons pas ce que l’on sait, mais ce que l’on est.

À notre âge, on ne perd pas son temps à essayer de se faire aimer par des personnes désagréables.

Vivons longtemps sans devenir vieux.

En prenant de l’âge on réalise que les gens heureux se ressemblent et ceux qui sont malheureux le sont à leur façon. Quand on vieillit, la beauté se réfugie à l’intérieur.

Il faut apprendre à vivre sa vie plutôt que de la traverser.

À notre âge, c’est beaucoup trop tôt pour se vanter et trop tard pour le faire.

En prenant de l’âge on a encore la flamme, mais elle change de couleur.

La vie c’est comme une oeuvre musicale, la dernière note n’arrive qu’au dernier moment.

Quelqu’un qui va au bout de ses idées créatrices mérite le respect. Même âgé, il faut faire partie des décrocheurs d’étoiles.

La vie, c’est une magnifique aventure dont on n’en sort pas vivant.

N’attendez pas que l’on soit mort pour nous dire que vous nous aimez.

Ce qui nous permet de durer, c’est que nous n’avons pas posé de condition à la vie, nous l’avons acceptée de bonne humeur et nous nous sommes adaptés.

Transposons le passé en un potentiel pour l’avenir.
Dans notre passage sur la terre, on attend toujours quelqu’un ou quelque chose.

L’expérience nous prouve qu’il n’y a pas de lumière sans ombre, ni d’ombre sans lumière.

Si vous me demandez quel a été le plus beau jour de ma vie, je vous répondrai « C’est demain. »

La performance m’intéresse, mais le chemin pour y arriver est plus important pour moi.

La vraie valeur d’une vie se détermine dans tout ce qu’elle a coûté d’efforts et de discipline.

Avec l’âge on devient plus fou et plus sage.

La vieillesse, c’est comme un compte de banque; tu retires des choses qui améliorent ton sort.

J’aime mieux passer une partie de ma vie incompris plutôt que de perdre mon temps à m’expliquer avec autrui.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>