«

»

La périostite tibiale [shin splints]

La périostite tibiale [shin splints] par Lucie Demers

Plusieurs d’entre vous, pour maintenir leur bonne forme, opteront pour la course à pied durant la saison estivale.

Une des blessures qui pourrait survenir est la périostite tibiale [inflammation du périoste]. Elle représente 10 à 15 % de toutes les blessures en course à pied. Elle est caractérisée par une douleur localisée sur le rebord osseux interne et postérieur du tibia, au niveau du tiers moyen et inférieur du tibia et elle est augmentée par une simple palpation [voir figure 1].

Elle survient au début de la saison, alors assurez-vous que vos espadrilles sont en bon état. Il faut aussi surveiller la surface de course [éviter béton, asphalte, pente de côté, surface inégale] et faire beaucoup d’étirements pour bien se préparer à l’exercice. Parmi les muscles à étirer, il semblerait que le tibial antérieur [jambier] est l’un des muscles les plus sollicités. Il fait la flexion dorsale [ramener le pied vers vous] lors de la frappe du talon au sol lorsqu’on court et lorsqu’on arrête brusquement. Les autres muscles impliqués sont : le tibial postérieur, le long extenseur du gros orteil, les extenseurs des orteils, les fléchisseurs communs des orteils, le fléchisseur du gros orteil et le triceps sural [voir figure 2].


Cliquez sur l’image pour voir un agrandissement

Si la douleur survient, il est très important d’appliquer de la glace [15 minutes] aux 2 heures si possible. Il serait préférable de diminuer ou d’arrêter la course à pied. Si vous courez sur une surface très rigide, allez vers un terrain naturel. Vous pouvez remplacer la course à pied par la course en piscine et le vélo.

Si la douleur persiste, consultez votre physiothérapeute. Il vous indiquera la démarche à suivre.

Mai 1996

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>