«

»

Le massage sportif: plus que du flattage

Le massage sportif : plus que du  » flattage  » par Charles Brière

Le massage a bien changé depuis quelques années au Québec. Dans les années 80, l’influence nouvel âge venue de Californie avait fait du massage une espèce de  » flattage sédatif « . Les gens qui pratiquaient la méthode suédoise se sont sentis obligés de faire de même. À la base, le massage s’est toujours voulu thérapeutique. César lui-même, après le combat, envoyait ses troupes se faire masser pour pouvoir reprendre la bataille le lendemain sans qu’ils aient de courbatures.  » Et on pouvait qualifier ce sport de sport extrême. Ah ! Ah !  »

Le massage sportif en soit n’existe pas. Il est composé de manoeuvres empruntées au massage californien, suédois, etc. Il se pratique avant et après l’effort par des techniques différentes. Il s’agit du massage pré-événement et post-événement.

Le but recherché par le thérapeute en massage pré-événement est d’amener, par un pompage systématique, un afflux sanguin important au muscle, ce qui prépare celui-ci à l’effort. Ainsi, le surplus d’oxygène apporté par le sang aide à diminuer les micro-blessures possibles durant le travail musculaire. [Si vous vous présentez sur un site de compétition et qu’un massothérapeute vous offre un drainage par des frictions, sauvez-vous ! Ce genre de massage aura un effet sédatif sur vos muscles. À ce moment, vous aurez l’impression de manquer de puissance à l’effort ou pire encore, de ne plus avoir de jambes, ce qui serait dramatique].

Pour ce qui est du massage post-événement, on doit l’espacer d’au moins une à deux heures après l’événement, histoire de laisser le temps au métabolisme de bien terminer son travail post-compétition. Alors, le massothérapeute peut, par des manoeuvres empruntées au massage californien ou suédois, aller déloger les toxines accumulées dans les muscles et terminer par un léger pompage pour aider la guérison des fibres musculaires endommagées.

Le massage sportif est une assurance de longévité que vous prenez pour vous permettre de pratiquer vos sports favoris jusqu’à 100 ans sans blessure et tout en souplesse. Il vous permettra même d’améliorer vos performances de façon significative.

Je masse depuis bientôt un an, un athlète médaillé d’argent au lancé du disque à Barcelone, médaillé d’argent à Atlanta au lancé du javelot et champion du monde en 1992. Voyant à 10 %, il participe aux jeux paralympiques. Il me disait que par le passé, on lui avait conseillé d’ajouter à son plan d’entraînement des séances régulières de massage, ce qu’il a rejeté du revers de la main. Aujourd’hui, il me dit regretter cette décision, car depuis un an nous avons travaillé sur une multitude de blessures accumulées à l’entraînement.

Pensez-y pour vous. En plus d’être des athlètes dans la vie, vous êtes des athlètes de la vie contemporaine; le massage sportif n’est pas moins important pour vous.

Avril 1997

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>